Zéro sans solution - RCF

Zéro sans solution… il n’y a que Jean pour oser le faire

Jean a fait cette émission parce qu’il a été marqué en ses vertes années, quand il rendait visite à sa grand-mère, par l’émission intimiste Radioscopie de Jacques Chancel, dont le générique musical est gravé dans nos mémoires.

A une nuance prêt, Jean veut que cette émission soit un moment de partage de l’impossible… qu’il connait si bien. Alors, il a créé « Zéro sans solution » une émission consacrée à l’exploration des ressorts de ceux qui osent. Car, autour de nous, il existe des personnes qui ne se résignent jamais, quels que soient leur sexe, leur âge, leur métier, leur milieu, leur formation, leur situation sociale, leur santé.‎ Ce sont des « résistants » au pessimisme, à la fatalité, au malheur, au vide, à la passivité.

Au plaisir de partager avec vous cette première série de Zéro sans solution, par notre ami Jean d’Artigues, journaliste au long cours. Et je vous invite à vous abonner au podacst éponyme.

Leur devise « Zéro sans solution ».
Mais comment font-ils ?

Un engagement au service d’un pari demeurant encore une exception : créer des emplois en les partageant !

Franck Delalande

vendredi 2 septembre 2016

Franck Delalande est engagé depuis 20 ans en tant que directeur général de l’association Venetis, créée par un groupement d’employeurs pour développer l’emploi en Bretagne Sud.

S’il vous plaît, ne m’enlevez pas mon handicap ! Je suis trop heureux avec !Gilles Le Druillennec

vendredi 17 juin 2016

Handicapé avec plus d’un tour dans son sac, Gilles Le Druillennec est surtout un enthousiaste de la vie !

Stéphane Levin l’explorateur-citoyen hors limites et hors normesStéphane Levin

mercredi 15 juin 2016

Depuis tout petit, Stéphane Lévin est habitué aux horizons lointains.

Quand on veut, on peux ? Pas sûr ! L’important, c’est de ne pas perdre espoir !

Capucine Trochet

jeudi 12 mai 2016

Capucine Trochet est navigatrice, aventurière, voire les deux à la fois, depuis l’âge de 15 ans.

J’ai osé braver la routine !

Jean Possémé

jeudi 12 mai 2016

Durant plus de 60 ans, Jean Possémé s’est mis, avec sa famille, au service des plus souffrants et des pauvretés de notre temps….

Pour vivre ma vie avec la mer, j’ai dû tout donner et ne rien lâcher ! 

‎Nicolas Le Corre

jeudi 12 mai 2016

Nicolas Le Corre, Malouin de naissance, a, malgré un exil de 50 ans loin des côtes bretonnes, toujours réussi à faire de la mer sa compagne des bons et des mauvais jours.

Qu’est-ce que je ferais si je n’avais pas peur ? Marie Eloi

samedi 30 avril 2016

‎Fondatrice de l’école Montessori de Larmor-Baden (56) il y a 5 ans et du mouvement Femmes de Bretagne (3500 membres en 18 mois d’existence), Marie Eloy se l’est posée très tôt et très souvent.

Les enfants de détenus ont besoin de créer un lien avec leur parent incarcéré ! Pour eux, je n’ai jamais baissé les bras !

Marie-France Blanco, samedi 23 avril 2016

‎Vous étiez-vous déjà posé la question de savoir ce que devenaient les enfant dont l’un des parents est incarcéré ?

Maintenir le lien affectif entre enfants et parents en prison : c’est la mission de l’association créée il y a 30 ans par Marie-France Blanco, les Relais Enfants-Parents. Retour sur un parcours du combattant pour vaincre les préjugés.

Un brin de folie, qu’est-ce que ça fait du bien !

samedi 16 avril 2016zero-sans-solution-rcf-jean-francois-bitaine

Jean-François Bitaine est un créateur en série d’aventures caritatives. Toute sa vie, il a inventé des projets solidaires. Pensant d’abord aux autres même quand il a traversé des épreuves personnelles lourdes. Et réalisant ce faisant d’authentiques exploits un peu fous qu’il nous raconte ici !

 

Ne renoncer à rien, ne jamais abandonner et toujours espérer !

samedi 9 avril 2016

Marc Guillemot

Marc Guillemot est un navigateur pour qui rien n’a jamais été facile. Au-delà de victoires et de records sur les mers, sa vie de marin a été jalonnée de drames, d’accidents, de coups du sort… Et pourtant, sa passion pour la mer est intacte. Il nous explique ici ce qui le fait toujours repartir vers le grand large !

1 réponse
  1. de Vaugiraud
    de Vaugiraud dit :

    Bonsoir cousin
    La grand-mère dont tu parles est-ce aussi la mienne ou pas??
    et le zero sans solutions dont tu es l’invité passe quand??
    Et pourquoi le code est-il Toronto??
    Et pourquoi pas??
    Bisous Jean!!
    A bientôt
    Florence de V

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *